Visitez l’Exposition Universelle de Milan 2015

expo2015_logo

Un des évènements d’envergure internationale, l’exposition Universelle qu’on appelle aussi « l’Expo » offre une expérience culturelle, éducative, commerciale aux visiteurs et à tous les participants. La première édition vit le jour à Londres en mai 1851. L’idée fut de présenter et de réunir en un lieu les productions artisanales et industrielles du monde entier. Les thèmes choisis témoignaient surtout de l’évolution industrielle de tous les pays. Nul n’ignore les monuments tels que la « Tour Eiffel » à Paris ou « l’Atomium » à Bruxelles ainsi que « la Biosphère » à Montréal ou encore « la Space Needle » à Seattle; qui sont issues des expositions Universelles.

Elle dure 6 mois exactement et connaît un succès mondial dû notamment à la diversité et à l’implication de ses participants.
Le coup d’envoi de cette Expo 2015 sera donné à Milan le 1er mai et ce jusqu’au 31 octobre.
145 pays seront à l’honneur.
20 millions de visiteurs attendus sur un million de mètre carrés d’exposition.
« Nourrir la planète, énergie pour la vie » tel est le thème de l’Expo 2015.

Partez à la découverte d’EXPO MILANO 2015 et de l’Italie du Nord avec un séjour sur mesure établi avec l’aide de l’un de nos conseillers en voyages : contact@itinerairesdumonde.com

Venez nous rencontrer au prochain Salon du Tourisme de Lille !!!

 

Nous sommes ravis de vous confirmer notre participation en tant qu’exposant au prochain salon du tourisme de Lilles qui aura lieu du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2015.

Nos conseillers en voyages seront à votre entière disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires concernant vos projets de voyage.

Vous pourrez profiter de nos conseils pour les circuits sur mesure quelle que soit la destination (Afrique, Asie, Amérique, Europe, Moyen-Orient, et Océanie) et nous demander directement un devis sur notre stand D 88.
 

Invitations gratuites sur simple demande à contact@itinerairesdumonde.com

 

MADAGASCAR, la destination passion : L’île rouge…

a

Tout d’abord,  permettez-nous de mettre en exergue les malgaches, qui, malgré une grande pauvreté, vous accueillent très chaleureusement en vous offrant un large sourire.

Madagascar est une grande île dont la superficie (587 040 km2) avoisine  celle de la France (551 602 km2). Le Canal du Mozambique la sépare de l’Afrique. De ses côtes est, l’île de la réunion est à environ 800 kms, entre les deux, l’océan indien.  Madagascar, du fait de sa diversité de climats et de sa variété de reliefs, a permis de préserver une flore et une faune en grande partie endémique. Ces dernières années de nouvelles espèces de mammifères, amphibiens, reptiles et plantes diverses, furent découvertes. Entre-autre figure le plus petit lémurien au monde, ne dépassant pas dix centimètres.

3

L’île renferme toutes sortes de minéraux, la culture de la vanille, café, fruits, girofle, les crevettes d’élevage sont aussi des atouts importants pour l’exportation.

Madagascar est préservée du tourisme de masse. L’île possède plus de 4800 kms de côtes avec de superbes plages paradisiaques, mais cela serait réducteur que de laisser croire que le soleil, le farniente, seraient ses seuls atouts. En effet, les différentes régions de Madagascar sont riches en découvertes à faire. Les parcs naturels favorisent la randonnée, l’aventure, ils font la part belle à nos rêves d’exotisme. Antananarivo, ville grouillante de vie, la fameuse Nationale 7 et ses villes et villages remarquables.4  Prendre une fois la ligne de chemin de fer entre Fianarantsoa et Manakara nous transpose, comme par magie, dans une lointaine époque dans laquelle la course au temps n’était pas de mise. Les artisans et artistes plus ingénieux les uns que les autres, entre leurs mains, un bout de fil de fer deviendra une œuvre d’art, les sculpteurs de cornes de zébu et leur savoir-faire, la fabrication ancestrale du papier décoré de fleurs multicolores, les fonderies de cocottes en aluminium nous font frémir quand nous observons les manières opératoires des ouvriers qui travaillent sans protection. Laissons-nous aller au rêve sur le canal des Pangalanes en glissant, doucement, avec le clapotis de l’eau sur la pirogue. La côte Ouest que nous remonterons jusqu’à Morondava et en fin de journée comment ne pas être subjugués par le soleil couchant sur l’extraordinaire Allée des Baobabs, les couleurs pastelles se disputent les roses, les ocres, ors et rouges ardents.

5

Beauté est le mot qui résume un tout petit peu ce merveilleux pays, mais que serait un pays sans ses habitants. Les rires des enfants, le sourire des malgaches sont des cadeaux que l’on ne peut plus oublier. Cette gentillesse universelle et gratuite coulera en nous comme un philtre d’amour, marquant notre cœur à jamais. Pourrons-nous résister, comme Ulysse aux chants de sirènes, à l’impétueuse envie de revenir ?

b

button-madagascar

Safaris sur les traces des « Big Five » en Afrique du Sud

 

Un safari sur les traces des 5 Grands en Afrique du Sud est une expérience incontournable pour les amateurs de faune sauvage. Le terme « 5 Grands » désigne les buffles, les éléphants, les lions, les léopards et les rhinocéros, considérés comme les animaux les plus dangereux à « chasser ». Tout l’intérêt consiste à les photographier dans leur milieu naturel.

a

Si vous souhaitez partir en safari sur les traces des 5 Grands, vous pouvez vous rendre dans pratiquement n’importe quelle province d’Afrique du Sud. Cependant, le parc national Kruger, dans les provinces du Mpumalanga et du Limpopo, est une valeur sûre pour les touristes.

Les 5 Grands (lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffles) abondent dans le parc. Vous pourrez les apercevoir en voiture, avec ou sans guide, ou lors de visites guidées à pied dans le bush.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais n’oubliez jamais que vous ne participez pas à un documentaire pour National Geographic. Bien que vos chances d’apercevoir les 5 Grands soient importantes, il se peut que vous ne les aperceviez pas du tout. Conduisez lentement, arrêtez-vous près des points d’eau, soyez attentif au chant des oiseaux, repérez d’autres véhicules à l’arrêt et ouvrez l’œil.

Préparez-vous à l’inoubliable. Découvrir un léopard somnolant sur une branche d’arbre, apercevoir un rhinocéros noir à moitié dissimulé dans les arbustes, tomber sur une troupe de lions se reposant à l’ombre après la chasse ou assister au déplacement d’un troupeau d’éléphants ou de buffles du Cap sont autant de moments inestimables.

c

N’oubliez jamais qu’il s’agit d’animaux sauvages et que vous vous trouvez sur leur territoire. Il existe des règles concernant les safaris à la rencontre des 5 Grands en Afrique du Sud. Lisez votre guide attentivement et respectez toujours les consignes de votre accompagnateur.

L’hébergement dans le Mpumalanga peut se faire au cœur même du parc national Kruger ou dans les réserves privées voisines, comme Sabi Sand (qui compte la densité de léopards la plus élevée au monde), Timbavati et Klaserie. Certains lodges se vantent de pouvoir faire découvrir les 5 Grands à leurs visiteurs en un temps record. Vous repartirez même avec un certificat.

Lorsque vous aurez aperçu les 5 Grands au Mpumalanga, il sera toujours temps de vous intéresser à des créatures plus petites mais tout aussi fascinantes, comme le bousier.

button-afrique-du-sud

Observation des baleines en Afrique du Sud : Face-à-face avec les doux géants des mers

 

Que vous visitiez Hermanus, capitale de l’observation des baleines en Afrique du Sud, ou que vous vous arrêtiez sur la Route des Jardins ou la Côte sauvage, observer ces géants des mers dans leur environnement naturel est une expérience à ne pas manquer.

De juin à novembre, les baleines franches australes sont parfaitement visibles le long de la côte sud du Cap, ce qui en fait la saison idéale pour leur observation.

1

Vous n’aurez même pas besoin d’embarquer à bord d’un bateau pour les apercevoir : la ville de Hermanus, qui donne sur Walker Bay, est considérée comme le meilleur point d’observation terrestre des baleines au monde. Il arrive parfois que les baleines franches australes apparaissent à quelques mètres des côtes.

Bien que la puissance brute et les élégantes acrobaties aquatiques des baleines franches soient généralement le clou du spectacle, vous pourrez également apercevoir des baleines à bosse, des baleines de Minke, des rorquals de Bryde et même des orques. Un guide qualifié vous permettra de les différencier.

Un temps clair et sans vent est idéal pour l’observation. Ouvrez les yeux : le premier signe de la présence d’une baleine est souvent un nuage d’eau. Plettenberg Bay, Algoa Bay et le littoral de la Côte sauvage sont d’autres points d’observation terrestre des baleines réputés.

Vous pouvez également embarquer sur un bateau pour observer les baleines au large. Les bateaux destinés à l’observation des baleines ont l’autorisation d’approcher les cétacés à une distance donnée. La curiosité naturelle de la baleine pourra ensuite faire le reste.

23

 

 

 

 

 

 

 

Bien que Hermanus soit sans doute la plus célèbre destination pour l’observation des baleines, d’excellentes excursions partent également de Strandfontein, sur la côte ouest, ainsi que de Lambert’s Bay, Elands Bay, St Helena, Saldanha et Ysterfontein.

Vous pourrez également apercevoir les cétacés autour de la péninsule du Cap et le long de la côte sud, vers le Cap des Aiguilles. La pointe la plus au sud de l’Afrique est un point d’observation idéal pour apercevoir les baleines franches australes et les baleineaux (jusqu’à 50 paires à la fois).

button-afrique-du-sud

Venez nous rencontrer au prochain Salon du Tourisme de Rennes !!!

 

Nous sommes ravis de vous confirmer notre participation en tant qu’exposant au prochain salon du tourisme de Rennes qui aura lieu du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2013.

Nos conseillers en voyages seront à votre entière disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires concernant vos projets de voyage.

Vous pourrez profiter de nos conseils pour les circuits sur mesure quelle que soit la destination (Afrique, Asie, Amérique, Europe, Moyen-Orient, et Océanie) et nous demander directement un devis sur notre stand.

Enfin, vous pourrez profiter de nombreuses promotions spéciales Salon du Tourisme sur une offre variée de circuits organisés parmi lesquels :

 

Merveilles de Chine (Mai, Août, Septembre, Octobre 2013)

Merveilles d’Afrique du Sud (Septembre 2013)

Merveilles de Madagascar (Novembre 2013)

Splendeurs d’Ouzbékistan (Mai, Juin, Septembre, Octobre 2013)

Merveilles d’Egypte (Mai, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre 2013)

Fête du Soleil au Pérou – Juin 2013

Merveilles d’Indonésie (Juin, Septembre, Octobre, Novembre 2013)

Grand Ouest Américain (Août, Septembre 2013)

Splendeurs de Cuba (Novembre 2013)

Au Pays des Maharajas – Spécial Foire de Pushkar – Inde (Novembre/Décembre 2013)

Combiné Laos/Cambodge (Novembre, Décembre 2013)

N’hésitez pas à prendre contact avec nous par mail sur contact@itinerairesdumonde.com ou par téléphone au 04 93 47 40 06.

L’équipe Itinéraires du Monde

salon-tourisme-rennes

Venez nous rencontrer au prochain Salon des Vacances, Voyages et Loisirs de Genève !!!

 

Nous sommes ravis de vous confirmer notre participation en tant qu’exposant au prochain salon du tourisme de Genève qui aura lieu du vendredi 18 au dimanche 20 janvier 2013.

Nos conseillers en voyages seront à votre entière disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires concernant vos projets de voyage.

Vous pourrez profiter de nos conseils pour les circuits sur mesure quelle que soit la destination (Afrique, Asie, Amérique, Europe, Moyen-Orient, et Océanie) et nous demander directement un devis sur notre stand.

Enfin, vous pourrez profiter de nombreuses promotions spéciales Salon du Tourisme sur une offre variée de circuits organisés parmi lesquels :

 

Merveilles de Chine (Mai, Août, Septembre, Octobre 2013)

Merveilles d’Afrique du Sud (Septembre 2013)

Merveilles de Madagascar (Novembre 2013)

Splendeurs d’Ouzbékistan (Mai, Juin, Septembre, Octobre 2013)

Merveilles d’Égypte (Mai, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre 2013)

Fête du Soleil au Pérou – Juin 2013

Merveilles d’Indonésie (Juin, Septembre, Octobre, Novembre 2013)

Grand Ouest Américain (Août, Septembre 2013)

Splendeurs de Cuba (Novembre 2013)

Au Pays des Maharajas – Spécial Foire de Pushkar – Inde (Novembre/Décembre 2013)

Combiné Laos/Cambodge (Novembre, Décembre 2013)

 

N’hésitez pas à prendre contact avec nous par mail sur contact@itinerairesdumonde.com ou par téléphone au 04 93 47 40 06.

 

L’équipe Itinéraires du Monde

 

UNIVERSAL STUDIO : CENT ANS DE SUCCES

Créés par Carl Leammle, les studios Universal d’Hollywood fêtent en ce mois d’août et toute l’année 2012 leur centenaire.

Après la mort de sa mère, Carl Laemmle quitte l’Allemagne pour émigrer aux Etats-Unis le 27 février 1884. Il rejoint son frère à Chicago qui lui trouve un travail d’aide comptable dans un grand magasin. Il gravit petit à petit tous les échelons de la compagnie qui l’emploie mais est licencié après avoir investi dans une coûteuse campagne de publicité en 1906.  Avec son épouse, il crée une société de diffusion à New York, The Laemmle Film Service et ouvre des Nickelodeons dont le succès est immédiat grâce à l’engouement pour les courts-métrages de cinéma. Ne pouvant obtenir suffisamment de films de la part des producteurs et refusant de verser une taxe au trust Edison qui revendique la paternité des brevets de tournage et de projection, il crée alors sa première compagnie de production, Independent Motion Picture Company, qui produira dès sa première année d’existence plus de cent films. Il embauche Mary Pickford, « la petite fiancée de l’Amérique ». En 1912 il revend Independent Motion Picture Company et avec l’argent constitue la Universal Film Manufacturing Company à Hollywood devenant ainsi le premier studio de cinéma à s’expatrier sur la Côte Ouest. Harold Lloyd, Harry Carey et Lon Chaney sont les premières stars de la compagnie.
Véritable précurseur à Hollywood, Universal sera bientôt suivit par de nombreux studios (MGM, RKO, Paramount, Warner Bros.).
En 1929, Carl Leammle passe le relais à son fils Carl Leammle Jr. à la tête d’Universal. Le fondateur historique mourra en 1939, à l’âge de 72 ans.

L’Universal Studios Tour

Dès la naissance d’Universal, Car Leammle avait imaginé faire visiter aux touristes les lieux de tournage de ses productions. Cette initiative originale a dû être abandonnée en 1930 en raison du désordre occasionné par les visiteurs sur les plateaux.

En 1955, Walt Disney révolutionne les parcs d’attractions en inaugurant le premier parc à thème avec son premier Disneyland, qui fera des petits, en 1955, en Floride. Neuf ans plus tard, Universal relance son idée en ouvrant en 1964 son Unviversal Studios Tour. Le succès est au rendez-vous et les attractions ne cessent de s’étoffer autour des thèmes principaux empruntés aux films de la compagnie, comme Retour vers le futur, Jurassic Park, Terminator, La Momie, etc…
L’attraction incontournable du parc, pour les amateurs de cinéma, est le Studio Tour, qui permet aux spectateurs d’accéder à la face cachée des films dont ils sont fans; le visiteur peut découvrir, alors qu’il est assis dans un petit train, les décors, les effets spéciaux et la conception d’un film. La visite dure une heure. Parmi les décors que l’on peut admirer et entendre commenter, il y a des immeubles new-yorkais qui ont servi de décor à plusieurs films, dont Bruce tout puissant; à découvrir aussi : Amityville, La Momie, Tremblement de terre, Fast and Furious, Psychose, La Guerre des Mondes, Desperate Housewives, une ville mexicaine, un décor européen, Le Grinch, Pirates des Caraïbes 3, une station de métro dangereuse, et bien d’autres décors…

www.universalstudioshollywood.com

Arizona, Grand Canyon State

L’Arizona  est synonyme de westerns, canyons, déserts et cactus. La beauté de ses paysages est unique, telles ses collines couleur ocre qui tranchent avec la végétation verdoyante ou le grès rouge de  Monument Valley. La région regorge de trésors naturels, de forêts, de parcs nationaux dont le  Grand Canyon, et elle comprend la portion la plus importante de l’historique  Route 66. Le  désert de Sonora abrite le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux, de plantes et d’animaux que nul autre désert au monde.

Au cours des siècles, la rencontre des cultures espagnole, mexicaine et anglo-américaine avec la culture indienne a produit un  mélange multiculture lexceptionnel qui se reflète dans tous les domaines allant de l’art à la gastronomie.


 

 
L’Arizona, c’est aussi une superbe  région golfiquede renommée internationale qui comprend plus de 300 parcours répartis à Phoenix/Scottsdale et dans tout l’état.

Bénéficiant d’un climat de rêve avec un ensoleillement de 320 jours par an, l’Arizonaa tout pour séduire les voyageurs, alliant à la fois dépaysement, détente, sports, loisirs, soleil et douceur toute l’année.

Le nord de l’Arizonaabrite des sites spectaculaires comme le  Grand Canyon, la Forêt Pétrifiée, la Route 66, le  Canyon de Chellyet la réserve des  Indiens Navajos. Autre site incroyable à découvrir, Antelope Canyon, un site incroyable fait de dunes de sable pétrifiées par l’eau et le vent. www.antelopecanyon.com/french/

 

 

 

Petrified Forest National Parkest une forêt vieille de 220 millions d’années quicontient la plus riche concentration de bois pétrifié au monde,bois de toutes les couleurs qui s’est cristallisé en quartz.

Le mythique  Grand Canyonoffre un spectacle éblouissant grâce à plusieurs centaines de kilomètres de vallées encaissées où prédominent lestons ocre, rouges et bruns. Le Parc est accessible à cheval, en randonnée, en rafting sur la Colorado River ou en hélicoptère.

A environ 5 heures de route de Phoenix, se trouveMonument Valley Navajo Tribal Park. Immortalisé dans de nombreux westerns, son paysage est devenu une image mythique de l’Ouest Sauvage, avec ses arches et ses falaises rouge orangé au sein d’un désert de sable ocre. Les meilleures perspectives de Monument Valleyse découvrent à cheval ou en 4×4, avec un guide navajo.

FLAGSTAFF

Situé au cœur de l’Arizona, à proximité du Grand Canyon, des villages Navajo et des roches rouges de Sedona,  Flagstaffest un point de départ idéal pour la découverte des parcs nationaux et pour la pratique d’activités outdoor. Avec pour toile de fond les San Francisco Peaks (3850 mètres d’altitude), et entouré par de sublimes paysages de montagnes couverts de pins ponderosa, Flagstaff es tune destination de vacances particulièrement agréable.

LES INCONTOURNABLES

Les journées passées à Flagstaff sont généralement bien remplies et consacrées aux activités sportives mais aussi à la découverte des sites naturels et culturels de la région. Au cœur de la ville, vous découvrirez de nombreux  sites historiques et culturels  tels que des bâtiments datant de l’époque des pionniers, des motels des années 50 situés en bord de route ou encore  Heritage Square, lieu de rassemblement des locaux particulièrement animé les soirs d’été. Tous les samedis soirs de juin à septembre, locaux et visiteurs ont la possibilité d’assister aux « Movies on the Square », projections de films en extérieur sur la place. Les soirées sont animées à Flagstaff, notamment grâce aux restaurants, boutiques et galeries d’art.

 

 

 

L’esprit de la Route 66traverse également Flagstaff, scindant la ville en deux. En parcourant la route, vous découvrirez quelques icônes de la ville dont le « Muffler Man», un bucheron géant dont le nom signifie « L’homme silencieux », des  restaurants des années 50éclairés par des néons ainsi que le célèbre  Museum Club.Et pour vous immerger totalement dans l’ambiance de la Route 66, n’hésitez pas à louer une Harley Davidson !

 

 

 

 

 

 

 

 

A la nuit tombée, le ciel sombre de Flagstaff permet de bien observer les étoiles et c’est sur Mars Hill, à 1,6km de la ville, que l’on vous donne rendez-vous. Sur cette colline  se trouve le  Lowell Observatory qui permet  d’observer le ciel étoilé avec un télescope centenaire. Le site est d’autant plus célèbre que c’est de ce point de vue que fut découvert Pluton !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De Flagstaff, rendez-vous ensuite au  Wupatki National Monument, site archéologique de ruines amérindiennes où vous pourrez découvrir les habitations et le mode de vie des amérindiens sur le plateau du Colorado tel qu’ils l’étaient il y a 900 ans. Des scènes du film Easy Ridery ont été tournées.

 

 

 

 

 

 

LES SITES INSOLITES ET ACTIVITÉS ORIGINALES

Les amateurs d’Harley Davidson pourront explorer la région au départ de Flagstaff grâce à  EagleRider Motorcycle Rental, une agence de location de motos très réputée aux  USA. Que ce soit pour une journée, pour quelques jours d’aventure ou pour un voyage complet, n’hésitez pas à remonter la Route 66, tels de vrais bikers américains. www.eaglerider.com

Les familles et amateurs de sensations apprécieront le nouveau parc d’accrobranche de la ville : Flagstaff Extreme Adventure Courses  (ouverture au printemps 2012). Situé sur les collines au cœur des pins, le site est composé de 70 ateliers divisés en 4 codes couleurs, et accessibles aux adultes comme aux plus jeunes. http://www.flagstaffextreme.com/

 

 

D’autre part, en été et à l’automne,  Arizona Snowbowl, la plus ancienne station de ski de l’Arizona, fait toujours fonctionner ses remontées mécaniques menant au plus haut sommet de l’état. Le Scenic Skyrideoffre une vue splendide à 3505 mètres d’altitude ! http://arizonasnowbowl.com/

 

 

 

Situé à 48km à l’ouest de Flagstaff, le  Bearizona Drive-thru Wildlife Park permet aux visiteurs d’aller à la rencontre de la vie sauvage  et des animaux tels que les ours bruns, bisons, loups, chèvres de montagne, mouflons, etc., et cela en toute sécurité dans l’enceinte de véhicules privés. Ouvert en mai 2010, le site est très vite devenu l’une des attractions préférées des familles dans le nord de l’Arizona. www.bearizona.com

L’Utah, le meilleur des Rocheuses et du désert du Sud-ouest américain

Avec ses 5 parcs nationaux, ses 43 parcs d’état, ses 7 monuments nationaux, ses 2 zones récréatives nationales et la plus belle neige au monde,  l’Utah, c’est  le meilleur des montagnes Rocheuses et du désert du Sud-ouest américain.

Ski de piste époustouflant, pêche à la mouche dans  un cadre magnifique, escalade exceptionnelle, randonnée, VTT, observation des oiseaux en toute tranquillité, rafting palpitant en eau vive ou communion avec la nature, l’Utah a tout pour plaire, conformément à sa devise : L’Utah, une vie élevée (Utah : Life Elevated).

Sa capitale, Salt Lake City, regroupe 80% des 2,7 millions d’habitants que compte l’état, lequel tient son nom du terme amérindien  Ute(peuple des montagnes).L’Utah est surtout réputé pour sa grande diversité géologique et ses parcs naturels spectaculaires et mondialement connus.

LES LIEUX INCONTOURNABLES

 

 
Le Parc National de Bryce Canyon
Les Païutes, premiers habitants de Bryce Canyon, croyaient que ces formations rocheuses étaient des personnes changéesen pierre par des dieux en colère. Flèches roses, crêtes et labyrinthes hantent notre imagination et nous invitent à venir les observer de plus près. Des sentiers de randonnées pédestres et équestres serpentent à travers le parc, le long du plateau et en bas dans le canyon, parmi les formations rocheuses imposantes appelées « hoodoos ». www.nps.gov/brca
 

 

 

 

Le Parc National des Arches
Comme son nom l’indique, Arches comprend plus de 2000 arches rocheuses naturelles en grès rouge, dont la fameuse Delicate Arch. Ces arches encadrent ce site d’une grande beauté et servent de monuments à une histoire géologique d’un million d’années. Sur 29km, une route goudronnée en lacets permet aux visiteurs d’admirer un incroyable paysage coloré composé de pics, d’affleurements, defailles et de fossiles. www.nps.gov/arch

 

 

 

Le Parc National de Zionest un impressionnant sanctuaire de montagnes imposantes, de falaises de grès, de canyons étroits, d’arches qui s‘élancent vers le ciel et de chutes d’eau, créant un décor à la beauté inégalée. Zion est sans aucun doute le paradis des amateurs de photographie. Des sentiers pour randonneurs de tout niveau permettent d’explorer le canyon principal (avec ses bassins émeraude et sa vallée boisée), puis les hauteurs degrès et enfin, le désert. www.nps.gov/zion

 

 

 

Le Parc National de Canyonlands
Ce Parc National tentaculaire comprend d’innombrables canyons, mesas et buttes, répartis en trois secteurs : Island in the Sky, the Needles et the Maze. Island in the Sky possède de nombreuses pistes de randonnées et de merveilleux points de vue. Grand View Point offre un panorama magnifique à 360 degrés sur les profonds canyons en contrebas. La beauté des Needles est différente, avec des sentiers de randonnée en lacets éloignés et des jardins spectaculaires de roches rouges. www.nps.gov/cany

 

 
Le Parc National de Capitol Reef
Le Waterpocket Fold, pli immense sur la croûte terrestre, constitue la « colonne vertébrale » de ce Parc National sur 160km. Les premiers explorateurs le décrivent comme un « récif rocheux infranchissable », d’où son nom actuel. Le centre d’accueil est situé au cœur d’une oasis millénaire. Des inscriptions rupestres pré-européennes et des vergers créés par les premiers colons ornent cette région. www.nps.gov/care

 

 

 

 
Le Parc Tribal de Monument Valley
Sans doute le paysage le plus photographié d’Amérique, cette vallée de monolithes et de buttes est un décor de fond très apprécié par Hollywood depuis 80 ans. De nos jours encore patrie des indiens Navajo, on peut accéder à la vallée en véhicule particulier ou en choisissant une excursion. www.navajonationparks.org
 

 

 

 

Le Lac Powell
En 1961, on construisit un barrage à Page, en Arizona, sur le fleuve Colorado, afin de fournir électricité et eau potable à une grande partie du Sud-ouest des Etats-Unis. Les eaux montantes du fleuve emplirent les canyons et formèrent le Lac Powell. Ce dernier se trouve principalement en Utah et compte plus de 2800km de littoral ainsi que des parois rocheuses. Ses plages de sable, son décor de roche  rouge et ses eaux bleues et cristallines en font l’un des plus beaux endroits au monde pour  louer un  house boat, véritable maison flottante tout confort. www.nps.gov/glca

 

 

Salt Lake City
La capitale de l’Utah est une ville jeune et dynamique, offrant un large choix d’hôtels, de restaurants et de boutiques de classe mondiale. Nichée au pied de la chaîne des montagnes Wasatch, la ville constitue une porte d’entrée idéale pour toute la région des Rocheuses et des Parcs Nationaux du Plateau du Colorado, grâce notamment au vol direct Delta Air Lines qui la relie à Paris tout au long de l’année. www.visitsaltlake.com

 

 

La Route Panoramique Highway 12
Première route américaine à avoir eu le statut d’All American Road  sur le plan national, la Scenic Byway 12 vous emmène au cœur de l’Utah. A l’Ouest, les formations rocheuses rouge vermillon de Red Canyon plantent le décor de  cette route exceptionnelle qui vous conduit sur 200km à travers un paysage de canyons, de plateaux et de vallées, s’élevant de 1219m à 2743m d’altitude. http://byways.org/explore/byways/2020

 

The Greatest Snow on Earth ! (La meilleure neige du monde)
C’est ce qui se dit à propos des 13 mètres de neige poudreuse, appelée champagne, qui tombent chaque année en moyenne dans l’Utah. Avec une telle neige offerte par Dame Nature, des pistes extraordinaires et des stations aussi attrayantes,le ski et le snowboard se classent parmi les meilleurs de la planète. L’Utah compte aujourd’hui 14 excellentes stations de ski offrant bien plus que des aventures dans la poudreuse ! www.skiutah.com

 

 

ET PLUS ENCORE…

Le Parc d’Etat d’Antelope Island
A seulement 45 minutes en voiture du centre de Salt Lake City, posée sur le Grand Lac Salé, se trouve une île extraordinaire : Antelope Island. Classée Parc d’Etat, Antelope Island est un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs ; elle accueille également le plus grand troupeau sauvage de bisons d’Amérique en Utah. Les amateurs de photographie pourront peut-être capturer le troupeau de bisons avec en fond d’écran, les gratte-ciel de Salt Lake et les montagnes enneigées. http://stateparks.utah.gov/parks/antelope-island

 

 

La tête dans les étoiles
C’est un programme unique et original proposé au parc de Natural Bridges National Monument. Situé dans le Comté de San Juan, proche de Monument Valley, ce parc est dans une région qui ne connaît ni pollution atmosphérique, ni lumière artificielle ; un endroit propice à l’observation des étoiles, et c’est ce que proposent les Dark Rangers formés à l’astronomie. Il suffit de rendre au centre des visiteurs avant le coucher du soleil pour une présentation des astres suivie de l’observation des planètes et étoiles à l’aide d’un télescope géant. http://www.nps.gov/nabr/index.htm

Le Natural History Museum of Utah
C’est un événement majeur dans la cour des grands musées américains que célèbre l’Utah : l’ouverture du tout nouveau Musée d’Histoire Naturelle à Salt Lake City. Situé au pied des Rocheuses, dominant Salt Lake City et le Grand Lac Salé, l’édifice ultramoderne abrite une collection unique de plus d’1,2 million de spécimens et objets, élaborée et mise en valeur par une trentaine de scientifiques. Bien que le musée fasse la part belle aux atouts biologiques et anthropologiques de la régiondu Plateau du Colorado et du Grand Bassin, cette collection comprend de nombreux éléments provenant du monde entier. http://nhmu.utah.edu/

 

 

La Caraïbe des Rocheuses
C’est vrai qu’on se croirait au cœur de la mer des Caraïbes lorsqu’on se promène sur les rivages du lac Bear Lake, situé dans la Cache Valley, au nord-est de l’Utah. Classé Parc d’Etat, le lac ne cesse de surprendre ses visiteurs par ses eaux bleu turquoise ! Plusieurs parties du rivage sont aménagées en aires de pique-nique et de détente. Attention toutefois à la température de l’eau ! En bon lac de montagne, ses eaux sont fraîches en été et froides en hiver. http://stateparks.utah.gov/parks/bear-lake

Eau vive et culture
Wild River Expeditions propose de combiner astucieusement rafting sur la rivière San Juan et observation des pétroglyphes, fossiles et autres bois pétrifiés. Un programme unique qui permet de lier une promenade agréable sur la rivière avec quelques marches et la découverte du patrimoine archéologique et naturel exceptionnel de la région. http://www.riversandruins.com/

Des bolides pas comme les autres
Qui n’a pas déjà vu à la télé ces bolides de toutesformes et de toutes couleurs foncer à des vitesses vertigineuses sur d’immenses étendues au sol parfaitement plat et d’un blanc immaculé ? Les grands concours de vitesse sont organisés chaque année dans la région du Grand Bassin de l’Utah, sur les étendues de croûte de sel qu’occupait auparavant le Grand Lac Salé, près du Parc d’Etat de Bonneville Salt Flats. http://saltflats.com/