La cuisine thaï

La nourriture occupe une place de choix dans la culture thaïlandaise. Elle participe à toutes les fêtes, est le centre de bien des conversations et se déguste aussi bien dans une cantine de rue que confortablement installé à une table réputée. Appréciée dans le monde entier et même citée par certains comme la meilleure d’Asie, la cuisine thaïe se parfume d’épices et de plantes aromatiques. Goûteuse et olfactive, elle est aussi extrêmement visuelle en mode « royale », richement décorée de fruits et de légumes sculptés.

Bien que la cuisine thaïe soit dominée par le riz, elle propose un grand choix de plats variés. Poissons, viandes et légumes sont relevés par des sauces aromatisées et épicées. Le plat national thaï est le curry au bœuf, au poulet ou au porc. Les soupes de nouilles de riz aux légumes et au porc, que l’on peut déguster à toute heure et partout, sont également réputées. Un bon plat thaï doit comporter quatre saveurs. L’acidité (citron ou bergamote) ; le pimenté (piment ou curry) ; le salé (sauce de poisson) et le sucré (ajout d’une cuillère de sucre lors de la cuisson). Les épices et les plantes aromatiques sont indispensables. On emploie le plus souvent des piments, de l’ail, du basilic, de la citronnelle, du gingembre, de la coriandre et du lait de coco. Les repas s’achèvent généralement par des « khanoms », des douceurs à base de riz, de crèmes ou de gelées, ou par des fruits frais dont la Thaïlande possède une très large variété.

Héritées du passé, les combinaisons de saveurs thaïlandaises livrent bien des spécialités selon les régions visitées, des recettes identitaires transmises de génération en génération au fil du temps et précieusement conservées.

Profitez des petits et grands restaurants mais n’hésitez pas à tester les petites cuisines de rues, celles installées sur les marchés ainsi que les échoppes locales pour vous régaler dans une atmosphère bon enfant chargée d’effluves alléchantes.

Et si vous aimez cuisiner, participez à l’un des nombreux ateliers culinaires dispensés par des écoles, des restaurants ou des hôtels à travers tout le pays.

thaifood

 

Et pourquoi pas investir dans un zébu à Madagascar : Zebu Overseas Board

ZOB Mada

Le zébu, animal de référence et tout un symbole à Madagascar.
L’île continent où le culte des ancêtres se conjugue avec la religion.
L’île rouge où le zébu accompagne divers rites et coutumes allant des sacrifices aux offrandes et cela quelles que soit l’ethnie et l’origine du malgache.
Tout un symbole aussi, car le zébu fait partie du paysage quotidien; dans les campagnes comme dans les villes. Surtout des campagnes où il est indissociable de l’agriculture. Notamment dans la culture du riz. Le zébu intervient dans le piétinage de la terre. Une pratique ancestrale pour labourer la terre et la préparer à la semence.

Il n’est cependant pas à la portée de toutes les bourses et surtout celles de la population agricole et rurale qui est relativement pauvre. Bien qu’il soit un animal domestique, il représente pourtant un signe de richesse.

Divers organismes accompagnent les paysans les plus démunis pour l’acquisition d’un zébu. On peut citer la « ZOB Zebu Overseas Board ». Son concept permet de mettre en relation l’investisseur de zébus et l’utilisateur qui n’est autre que le paysan.
C’est un concept de développement durable et économique très original. En investissant dans un zébu, on devient évidemment son propriétaire et on contribue à une agriculture biologique.
On contribue également à l’amélioration de la condition de vie d’une famille pauvre à Madagascar.
Une façon plus équitable et plus humaine de faire un don.

Le petit plus non négligeable: on peut suivre la vie de notre zébu et surtout lui rendre visite à l’occasion…). Vous aurez alors l’occasion de découvrir la cuisine locale au Zebu Original Bistrot à Antananarivo, restaurant géré par l’organisme Zebu Overseas Board. De la bonne cuisine et une ambiance festive dans un cadre original ! Il vous y est servi de la cuisine européenne et malgache, ainsi qu’une variété de grillades avec une spécialité zébu !

Pour souscrire un P.E.Z (Plan Epargne Zébu ou Zolidarité) : www.zob-madagascar.org

Zebu Original Bistrot : 28, rue Docteur Villette – Isoraka – TANA – ANTANANARIVO

Manhattanhenge : un coucher de soleil spectaculaire à New York

Manhattanhenge-2013

Chaque année, des milliers de New-Yorkais et de touristes s’arrêtent dans les rues de Manhattan pour assister à un événement spectaculaire : le Manhattanhenge. Il s’agit d’un événement qui ne se produit que deux fois par an (vers le 28 mai et le 12 juillet), mais qui attire toujours autant de curieux. Dans les rues de New York, la foule se presse pour admirer le coucher du soleil dans l’alignement des rues est-ouest de la métropole américaine. Le phénomène est particulièrement visible dans les 14e, 23e, 34e et 42e rues. De façon similaire, on peut observer le soleil se lever dans l’axe de ces rues vers le 5 décembre et le 8 janvier.
Le directeur du planétarium de New York, a décidé de baptiser cet événement le Manhattanhenge, en 2002, en référence à Stonehenge, un monument aligné avec le soleil lors du solstice d’été, en Angleterre.

Manhattanhenge-1

Tramway 28 à Lisbonne

Tram28lisboa

Comment ne pas emprunter la ligne 28 du tramway lorsqu’on séjourne à Lisbonne?

Cette ligne mythique qui relie les quartiers de la ville de Graça au Chiado en passant par l’Alfama est une véritable machine à remonter le temps.

Elle vous berce au gré de ses accélérations dans les pentes, dans les virages et dans les ruelles étroites. Tellement étroites que même les piétons s’écartent pour laisser passer l’engin.

La ligne 28 est bondée de touristes puisqu’elle est recommandée par tous les guides. Elle est aussi le terrain de chasse des pickpockets. Nous n’en avons remarqué aucun mais étions restés vigilants.

Cette belle balade dure 45 mn environ et vous éloigne du brouhaha du centre mais elle est incontournable à Lisbonne.

Laissez-vous embarquer, vous ne serez pas déçu.

passeio-lisboa-alfama3

Pavilhão Chinês, le bar le plus curieux de Lisbonne

Pavilhao_Chines_Bar_Lisbon

Nombreux sont les petits bars très sympa où savourer des cocktails à Lisbonne. Au détour d’une ruelle, dans un patio de l’alfama, ou sur l’un des belvédères qui surplombe la ville.
Une adresse incontournable « le Pavilhão Chinês » ! On l’a essayé pour vous.
Le moyen le plus pratique pour vous y rendre c’est le funiculaire à côté du Palais Rose. Ok, c’est pour les touristes mais vous êtes là pour ça non?
Une fois arrivé en haut, vous remontez la rue sur votre droite avant de vous arrêter au nº89/91. L’entrée rouge est discrète. Poussez la porte et laissez-vous porter. Vous vous demandez si vous vous êtes trompé d’adresse ou si on vous a fait une blague ? On vous rassure tout de suite, vous êtes à la bonne adresse! Que dire de cet endroit unique, surprenant et vraiment insolite.
Dès l’entrée, tout de brics et de brocs bien agencés. Entre les centaines de figurines, des voitures en miniature ou encore les avions au plafonds et tous ces millier d’objets ici et là ; tantôt vous maintiennent la tête en l’air et tantôt vous titillent à voir la suite en passant par le bar jusqu’à la dernière salle de billard où vous revenez sur vos pas pour vous installer dans un fauteuil attendant votre cocktail.

Un vrai bar dans un musée !

5807159-Pavilhao_Chines_Bar_Lisbon_Portugal_Lisbon

Les Pastéis de Belém (Lisbonne)

Pasteis de Belem

Après une visite de la Tour de Belém (1), du Monument des Découvertes (2); et après avoir marché dans les dédales du cloître du Monastère des Hiéronymites (3), accordez-vous une pause gourmande dans l’une des plus vieilles pâtisseries de Lisbonne « L’Antigua Confeitaria de Belém »

Belem Lisbonne

On y déguste les meilleures Pasteis de la ville. Servies tièdes et saupoudrées de cannelle, c’est un vrai délice ! On y retournerait que pour ça.

Mais qu’est ce que les Pasteis ? Ce sont des minis flans ronds dans une pâte feuilletée.

Comment trouver l’Antigua ? C’est facile; avant de reprendre le tramway (ligne 15), face à vous une file d’attente interminable vous l’indiquera.

Petit conseil: ne faites surtout pas la queue, vous vous découragerez; bien que le service soit très rapide. N’hésitez pas à pénétrer et à vous installer dans l’une des plusieurs salles au fond de la boutique.
Dernier conseil: vos calories ? Vous y penserez à votre retour, en attendant, appréciez…. et miam-miam !!!

Pasteis de Belem 2

Visitez l’Exposition Universelle de Milan 2015

expo2015_logo

Un des évènements d’envergure internationale, l’exposition Universelle qu’on appelle aussi « l’Expo » offre une expérience culturelle, éducative, commerciale aux visiteurs et à tous les participants. La première édition vit le jour à Londres en mai 1851. L’idée fut de présenter et de réunir en un lieu les productions artisanales et industrielles du monde entier. Les thèmes choisis témoignaient surtout de l’évolution industrielle de tous les pays. Nul n’ignore les monuments tels que la « Tour Eiffel » à Paris ou « l’Atomium » à Bruxelles ainsi que « la Biosphère » à Montréal ou encore « la Space Needle » à Seattle; qui sont issues des expositions Universelles.

Elle dure 6 mois exactement et connaît un succès mondial dû notamment à la diversité et à l’implication de ses participants.
Le coup d’envoi de cette Expo 2015 sera donné à Milan le 1er mai et ce jusqu’au 31 octobre.
145 pays seront à l’honneur.
20 millions de visiteurs attendus sur un million de mètre carrés d’exposition.
« Nourrir la planète, énergie pour la vie » tel est le thème de l’Expo 2015.

Partez à la découverte d’EXPO MILANO 2015 et de l’Italie du Nord avec un séjour sur mesure établi avec l’aide de l’un de nos conseillers en voyages : contact@itinerairesdumonde.com

Image de prévisualisation YouTube

Venez nous rencontrer au prochain Salon du Tourisme de Lille !!!

 

Nous sommes ravis de vous confirmer notre participation en tant qu’exposant au prochain salon du tourisme de Lilles qui aura lieu du vendredi 25 au dimanche 27 janvier 2015.

Nos conseillers en voyages seront à votre entière disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires concernant vos projets de voyage.

Vous pourrez profiter de nos conseils pour les circuits sur mesure quelle que soit la destination (Afrique, Asie, Amérique, Europe, Moyen-Orient, et Océanie) et nous demander directement un devis sur notre stand D 88.
 

Invitations gratuites sur simple demande à contact@itinerairesdumonde.com

 

MADAGASCAR, la destination passion : L’île rouge…

a

Tout d’abord,  permettez-nous de mettre en exergue les malgaches, qui, malgré une grande pauvreté, vous accueillent très chaleureusement en vous offrant un large sourire.

Madagascar est une grande île dont la superficie (587 040 km2) avoisine  celle de la France (551 602 km2). Le Canal du Mozambique la sépare de l’Afrique. De ses côtes est, l’île de la réunion est à environ 800 kms, entre les deux, l’océan indien.  Madagascar, du fait de sa diversité de climats et de sa variété de reliefs, a permis de préserver une flore et une faune en grande partie endémique. Ces dernières années de nouvelles espèces de mammifères, amphibiens, reptiles et plantes diverses, furent découvertes. Entre-autre figure le plus petit lémurien au monde, ne dépassant pas dix centimètres.

3

L’île renferme toutes sortes de minéraux, la culture de la vanille, café, fruits, girofle, les crevettes d’élevage sont aussi des atouts importants pour l’exportation.

Madagascar est préservée du tourisme de masse. L’île possède plus de 4800 kms de côtes avec de superbes plages paradisiaques, mais cela serait réducteur que de laisser croire que le soleil, le farniente, seraient ses seuls atouts. En effet, les différentes régions de Madagascar sont riches en découvertes à faire. Les parcs naturels favorisent la randonnée, l’aventure, ils font la part belle à nos rêves d’exotisme. Antananarivo, ville grouillante de vie, la fameuse Nationale 7 et ses villes et villages remarquables.4  Prendre une fois la ligne de chemin de fer entre Fianarantsoa et Manakara nous transpose, comme par magie, dans une lointaine époque dans laquelle la course au temps n’était pas de mise. Les artisans et artistes plus ingénieux les uns que les autres, entre leurs mains, un bout de fil de fer deviendra une œuvre d’art, les sculpteurs de cornes de zébu et leur savoir-faire, la fabrication ancestrale du papier décoré de fleurs multicolores, les fonderies de cocottes en aluminium nous font frémir quand nous observons les manières opératoires des ouvriers qui travaillent sans protection. Laissons-nous aller au rêve sur le canal des Pangalanes en glissant, doucement, avec le clapotis de l’eau sur la pirogue. La côte Ouest que nous remonterons jusqu’à Morondava et en fin de journée comment ne pas être subjugués par le soleil couchant sur l’extraordinaire Allée des Baobabs, les couleurs pastelles se disputent les roses, les ocres, ors et rouges ardents.

5

Beauté est le mot qui résume un tout petit peu ce merveilleux pays, mais que serait un pays sans ses habitants. Les rires des enfants, le sourire des malgaches sont des cadeaux que l’on ne peut plus oublier. Cette gentillesse universelle et gratuite coulera en nous comme un philtre d’amour, marquant notre cœur à jamais. Pourrons-nous résister, comme Ulysse aux chants de sirènes, à l’impétueuse envie de revenir ?

b

button-madagascar

Safaris sur les traces des « Big Five » en Afrique du Sud

 

Un safari sur les traces des 5 Grands en Afrique du Sud est une expérience incontournable pour les amateurs de faune sauvage. Le terme « 5 Grands » désigne les buffles, les éléphants, les lions, les léopards et les rhinocéros, considérés comme les animaux les plus dangereux à « chasser ». Tout l’intérêt consiste à les photographier dans leur milieu naturel.

a

Si vous souhaitez partir en safari sur les traces des 5 Grands, vous pouvez vous rendre dans pratiquement n’importe quelle province d’Afrique du Sud. Cependant, le parc national Kruger, dans les provinces du Mpumalanga et du Limpopo, est une valeur sûre pour les touristes.

Les 5 Grands (lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffles) abondent dans le parc. Vous pourrez les apercevoir en voiture, avec ou sans guide, ou lors de visites guidées à pied dans le bush.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais n’oubliez jamais que vous ne participez pas à un documentaire pour National Geographic. Bien que vos chances d’apercevoir les 5 Grands soient importantes, il se peut que vous ne les aperceviez pas du tout. Conduisez lentement, arrêtez-vous près des points d’eau, soyez attentif au chant des oiseaux, repérez d’autres véhicules à l’arrêt et ouvrez l’œil.

Préparez-vous à l’inoubliable. Découvrir un léopard somnolant sur une branche d’arbre, apercevoir un rhinocéros noir à moitié dissimulé dans les arbustes, tomber sur une troupe de lions se reposant à l’ombre après la chasse ou assister au déplacement d’un troupeau d’éléphants ou de buffles du Cap sont autant de moments inestimables.

c

N’oubliez jamais qu’il s’agit d’animaux sauvages et que vous vous trouvez sur leur territoire. Il existe des règles concernant les safaris à la rencontre des 5 Grands en Afrique du Sud. Lisez votre guide attentivement et respectez toujours les consignes de votre accompagnateur.

L’hébergement dans le Mpumalanga peut se faire au cœur même du parc national Kruger ou dans les réserves privées voisines, comme Sabi Sand (qui compte la densité de léopards la plus élevée au monde), Timbavati et Klaserie. Certains lodges se vantent de pouvoir faire découvrir les 5 Grands à leurs visiteurs en un temps record. Vous repartirez même avec un certificat.

Lorsque vous aurez aperçu les 5 Grands au Mpumalanga, il sera toujours temps de vous intéresser à des créatures plus petites mais tout aussi fascinantes, comme le bousier.

button-afrique-du-sud